Eved Le Doré

Eved-Le-Dore

Passionnée de danse depuis l’enfance, Eved Le Doré a très tôt intégré le fait que toute évolution personnelle passe par le corps et par le rétablissement de la connexion corps-esprit. C’est notamment en pratiquant la danse africaine qu’elle prend conscience de l’énergie que génère un groupe de danseurs disposés en cercle, énergie très particulière qui permet quelque chose de l’ordre de la guérison à travers ce que chacun exprime en dansant.

Plus tard, elle découvre le tango argentin et entrevoit d’emblée les possibilités thérapeutiques de cet art qui permet d’approfondir la connaissance de soi et la relation à l’autre via la danse. Elle se forme notamment auprès de Christophe Lambert & Judith Elbaz, Djamel Safsaf (trango relationnel), Gustavo Rosas & Gisela Natoli, Adrian Costa & Amanda Parakian, Detlef Engel & Mélina Sedo, Andees & Julia Ciafardini.

Parallèlement, elle mène pendant plus de vingt ans une carrière d’animatrice culturelle, où elle accompagne des jeunes vers une vie d’adulte consciente et pleinement assumée, à travers des pratiques artistiques ainsi qu’un travail à la fois sur soi et sur la relation à l’autre.

C’est donc tout naturellement qu’Eved associe tango argentin et accompagnement des personnes, notamment auprès de groupes de jeunes ou d’adultes à qui elle propose d’aller à la rencontre d’eux-même et de l’autre à travers la danse à deux.
Enfin, elle se forme à la danse méditative auprès de Nelly Daniel, qui propose une approche du corps à travers les lettres hébraïques et les mandalas utilisés comme liens entre l’être, le corps et l’esprit.